Blog NOTRE DÉMARCHE

3 rituels pour manger en pleine conscience

Tu fais plutôt “attention” à ce que tu manges, et c’est bien. Mais fais-tu pleinement attention lorsque tu manges ? Il t’arrive peut-être d’engloutir ton assiette sans même te rendre compte de ce que tu as vraiment mangé. Heureusement, la pleine conscience arrive jusque dans nos assiettes ! Elle permet d’avoir un rapport plus sain à l’alimentation, en réponse à nos propres besoins. Tout ce qu’on aime chez MASAONA, c’est notre philosophie !

Il faut l’avouer, manger est devenu un acte automatique, rapide, ou même complexe quand on ne sait plus quoi préparer pour le dîner. Devant son smartphone, sa série préférée, son ordinateur, en réunion… ces mauvaises habitudes font disparaître le plaisir et pire, la conscience de ce que l’on mange. En allant trop vite, on se coupe de ses ressentis, de ses émotions. Et si on ajoute à cela la torture mentale pour garder la ligne ou déjouer les pièges de la malbouffe, notre rapport à la nourriture n’est définitivement pas sain. Bref, il est grand temps de prendre le temps… de manger !


À l’écoute de ton corps

Manger en pleine conscience, c’est écouter son corps, à commencer par ses sens : les couleurs qui composent son assiette, les odeurs qui s’en dégagent, les textures différentes, et bien entendu le goût de chacun des aliments. 

Pour faire simple, en te reconnectant régulièrement à tes sens, tu pourras plus facilement développer ton attention de ce qui se passe à l’intérieur de toi : quand as-tu faim ? as-tu vraiment faim, ou bien ce gargouillis est-il dû à un état de stress ? À quel moment es-tu rassasié.e ? Car en allant trop vite, nous nous coupons de nos ressentis et des signaux de notre corps. En vérité, il faut 20 minutes pour que ton estomac informe ton cerveau que tu n’as plus faim. Alors penses à ralentir et à bien mâcher puisque cela active aussi la production de salive qui participe à ta digestion.


Des pratiques au quotidien

La pleine conscience demande donc de changer son mode de fonctionnement, de remplacer ses automatismes par des réponses attentives. Voici 3 rituels simples à intégrer à ton quotidien :

  1. Avant de manger, j’écoute mes émotions : comment je me sens à cet instant, avant de commencer mon repas ? Si je suis stressée ou encore énervée, j’accueille ces émotions, je laisse passer les pensées qui arrivent, pour porter pleinement mon attention sur le présent : mon repas.

  2. J’active mes sens : j’observe les odeurs et les couleurs de mon assiette, je ressens si c’est difficile ou facile pour moi d’attendre avant de prendre cette première bouchée, et de savourer le goût subtile de cet avocat, la texture particulière de ces lentilles, de noter le mouvement de mes machoirs, le travail de ma langue, le trajet frais de l’eau dans ma gorge, et mon estomac qui se remplit…

  3. Je respire : entre les bouchées, régulièrement, je pose mes couverts et je prends une respiration profonde, je sens l’air qui entre dans mes narines et mon ventre qui se gonfle, et je me reconnecte à mes ressentis si mon esprit s’est égaré.

Bien sûr, les automatismes reviennent vite, alors pas question de culpabiliser : c’est un entraînement régulier mais sans pression et sans jugement, on ne peut pas réussir tous les jours !


Ainsi, à l’écoute de ce que demande ton corps, tu apprendras à lui faire confiance et tu sauras lui apporter ce dont il a besoin pour manger la juste quantité, réduire les pulsions alimentaires incontrôlées et même parfois perdre du poids ! Manger en pleine conscience facilite aussi la digestion et l’assimilation des micronutriments par tes cellules. 

Chez MASAONA, nous t’invitons à prendre le temps d’observer ce qui se passe dans ton corps grâce au bilan de santé naturelle, et nous t’apportons des solutions simples pour répondre à tes besoins.

>> Je fais mon bilan gratuit de santé naturelle, 5 minutes pour être à l’écoute de mon corps
Revenir aux articles